Archives «Nos petits anges au paradis»

Forum: Naissances

Discussion: petite_fleur (Shayan)

<< prec suiv >>
2005-01-07 11:40
De: petite__fleur (1989 messages)

Tel qu'il est écrit dans l'album virtuel de Shayan.

Voici le récit de ta naissance :

Nous avons eu de la misère à dormir toute la nuit, mais nous avons tout de même réussi à dormir un peu ton père et moi... C'était stressant de savoir que tu serais avec nous dès le lendemain, mais que nous ne savions pas comment ça se déroulerait. Nous savions qu'à partir du 21 septembre, notre vie serait changé à tout jamais en t'accueillant parmi nous...

Nous nous sommes levés vers 5h du matin, nous avons pris notre temps, rien ne pressait... nous avons mangé un peu, avons pris notre douche et dès 6h30, nous étions en route pour l'hôpital...à la fois stressés et excités de savoir que c'était LE grand jour de ton arrivée dans ce monde !

Nous sommes arrivés à l'hôpital à 7h45, mais nous devions attendre puisque l'infirmière devait terminer le changement de quart de travail avant de nous donner une chambre. À 8h, nous étions rendue dans notre chambre, la chambre 133. Ton père est allé faire l'inscription pour notre séjour et est revenu avec nous par la suite.

À 8h50, le gynécologue est venu nous voir, m'a examiné, le col est dilaté à 3cm et effacé à 70%... Il en a aussi profité pour crever les eaux pour que le travail commence. Je suis ensuite restée une heure sur le moniteur pour voir si les contractions commençaient d'elle-même et pour voir si ton petit coeur tolérait bien le peu de contraction que j'avais.

À 10h10, nous avons commencé à marcher pour que la gravité aide ta tête à appuyer sur le col et fasse augmenter les contractions. Pendant la marche, nous nous sommes approchés de la salle d’opération et quand j’ai vu où nous étions, j’ai vite fait demi-tour ! Même si j’étais en pleine contraction, j’ai marché vraiment vite pour m’éloigner de cet endroit ! Je ne voulais pas du tout m’en approcher par peur qu’il se passe quelque chose durant le travail et que je doive y entrer pour te voir naître. Nous avons aussi croisé une petite fille qui était assise avec sa mère. Ça m’a fait bien rire parce qu’après une contraction particulièrement douloureuse, elle a dit à sa mère : Maman, je pense que c’est son tour, hein ?! C’était tellement drôle ! Je l’ai regardé et je lui ai fait un immense sourire ! Un peu plus tard, nous avons croisé une nouvelle maman qui allait faire examiner son bébé à la pouponnière. Les contractions devenaient un peu plus forte, mais n’étaient pas très nombreuses encore.

Lorsque je l’ai vu avec son bébé, je n’ai pu m’empêcher de dire : " C’est encourageant de voir ça ! " et c’est vrai que c’était encourageant ! De retour de notre grande marche à 10h45, l'infirmière m'examine et le col est rendu à 4cm... Youppi, le travail avance ! et le col est presque toute effacé.

À 10h55, on écoute à nouveau ton petit coeur pour voir si tout est toujours correcte ! Il bat super bien ! Tu es en pleine forme ! À 11h15, je vais prendre un bain. Les contractions sont devenues plus forte et j'ai mal dans le bas du dos... La chaleur de l'eau me soulage... Ça fait du bien ! Mais les contractions continuent d'augmenter... Oufff, ça fait de plus en plus mal ! Mais ça se tolère encore. On commence les points de pression, ça fait du bien !

À 11h45, à la sortie du bain, l'infirmière m'examine. Le col est maintenant tout effacé, mais il reste encore un peu de dilatation à faire... il est rendu à 6 cm... Les contractions sont vraiment devenues beaucoup plus intense et j'ai de la misère à les tolérer. Je veux quelque chose pour la douleur, mais papa et Odile m'aide à retarder le plus possible le moment de prendre un calmant. Ça m'aide un peu, mais plus ça avance, plus je n'en peux plus.

À 12h19, on écoute encore ton petit coeur ! Les contractions sont devenues trop forte pour maman. Je demande à avoir un calmant... Odile continue de me parler et de m'encourager pendant les contractions tandis que papa et maman font les points de pression pendant les contractions. Les contractions sont de plus en plus rapprochées et j'ai l'impression que je n'ai pas le temps de me reposer entre chacune d'elles... JE VEUX QUELQUE CHOSE POUR LA DOULEUR !!! Je demande du nubain, mais si tu nais dans les heures qui suivent, tu seras à la pouponnière avec de l'oxygène pour t'aider à respirer et peut-être même un soluté d'installer sur la tête... Ça me tente vraiment pas... L'infirmière m'a alors proposé le gaz hilarant, mais il était déjà utilisé... Il ne restait que l'épidurale... et l'anesthésiste était en salle d'op !

À 13h08, l'anesthésiste est finalement arrivé. Pendant qu'il désinfectait et installait le nécessaire pour faire l'épidural, j'ai ressenti 2 contractions. Je les ai très bien prise, avec calme. Elles m'ont semblé moins fortes, peut-être quelles l'étaient vraiment ou c'était parce que j'étais plus calme de savoir que le baume pour ma douleur s'en venait. Il a commencé à injecter le médicament à 13h15... Puis, j'ai ressenti le besoin de pousser. J'ai poussé 2 fois à ce moment. On m'a vite demander de me coucher sur le dos. L'infirmière a regardé où était rendu le travail et elle sentait ta tête à 2 jointures de la sortie ! Elle a paniqué un peu, c'était trop vite, elle s'attendait pas à ça, elle qui croyait que ce serait beaucoup plus long que ça... Elle a sonné pour que d’autres infirmières viennent, la sonnette ne marchait pas... Elle a pris le téléphone, il ne marchait pas non plus ! Finalement, elle est allé chercher les infirmières au poste juste à côté.

Docteur Fortin est entré dans la chambre à 13h21. J'ai poussé 2 fois et tu étais parmi nous ! Ça s'est passé tellement vite ! Ton père a regardé pour me dire que ta tête était sortie et aussitôt qu'il s'est tourné à nouveau, le docteur lui tendait la paire de ciseaux pour couper ton cordon ! Tu as poussé ton premier cri à 13h25 !

Je n'ai poussé que sur 4 contractions finalement. Tout s'est passé vite et bien et on peut quasiment dire que j'ai fait tout le travail à froid... Je ne pense pas que l'épidural ait eu le temps de fonctionner et je ne pense pas que l'anesthésiste ait mis une grosse dose non plus. Je me rends compte que c'est pas si terrible que ça d'accoucher naturellement, à froid ! Je pensais que ça serait pire que ça... Je sais que la prochaine fois, je serai capable de le faire sans demander de calmant et sans prendre l'épidural.

Lorsque tu as été déposé sur mon ventre, j’étais comme en état de choc… Ta naissance s’est faites si vite que je n’ai pas eu le temps de me ressaisir. J’en reviens pas d’avoir été capable de te donner la vie sans avoir recours à une césarienne… C’est un moment si merveilleux et si magique, mais j’étais tellement incrédule quant à ma réussite que je n’ai pas pu le savourer comme je l’aurais aimé. Malgré ces sentiments, j’avais beaucoup d’amour et beaucoup de fierté pour toi parce que je suis certaine que tu y es pour quelque chose aussi dans ce succès. Je voulais une merveilleuse naissance comme celle qui t’a permis de naître, mais de savoir que j’avais réussi enfin, que c’était vraiment vrai… et avec la vitesse à laquelle tu es arrivé dans nos vies…ç’a été tout un choc. Parfois, j’aurais aimé que les poussées soient plus longues, question de me laisser un peu plus de temps pour mieux me préparer à ta venue, mais je suis tout de même contente de la façon dont ça s’est passé.

Après avoir passé un petit moment sur mon ventre où je t'ai embrassé doucement, les infirmières t'ont amené avec elles dans le petit berceau pour te donner quelques soins de routines. On t'a donné une injection de vitamine K, on t'a mis des gouttes dans les yeux... On t'a pesé et mesuré pour ensuite te couvrir et te déposer dans mes bras ! Le beau Shayan mesurait 19po3/4 et pesait 8lb5oz. Il a de beaux cheveux bruns foncés et il ressemble beaucoup à papa avec ses petits piques sur la tête ! Il paraît, selon plusieurs personnes de notre entourage, que tu es un vrai petit Trottier ! Je ne m’inquiète pas avec ça, je suis certaine que tu as de quoi retenir de ta mère aussi !!! Ça se verra en grandissant !

Nous avons quitté l’hôpital le 23 septembre. Tu es un petit bébé très tranquille que rien ne dérange ! Nous sommes allés dîner chez Giorgio et il y avait beaucoup de monde et beaucoup de bruit, mais rien ne t’empêchait de dormir ! Nous sommes aussi allés t’acheter des petits pyjamas parce que nous pensions que ceux pour nouveau-né ne te ferait pas, mais nous nous sommes trompés…

Le retour à la maison s'est bien fait aussi. J'ai l'impression d'être allé à l'hôpital chercher un bébé et non pour accoucher... Les premiers jours, j’ai été en super forme, mais après, oufff ! C’est fatiguant des fois un bébé ! On dirait que l’énergie part vite aussi après un accouchement. Tu es malgré tout un excellent bébé.

L’allaitement va à merveille ! Tu prends le sein comme un petit champion ! Mais parfois, tu le demandes très souvent ! Depuis que nous t’avons acheté une suce, tu pleurs un peu moins et tu demandes le sein un peu moins souvent. Je pense que tu voulais seulement têter et non avoir du lait chaque fois.

Je suis contente de t’avoir enfin avec moi ! Nous t’avons attendu tellement longtemps que ça fait du bien de t’avoir à la maison ! Lorsque nous étions en route pour la maison, j’ai pleuré un peu tellement j’étais contente d’avoir réussi l’accouchement que je voulais et que tu viennes te joindre à nous, finalement ! J’ai eu si peur que tu ne viennes pas te joindre à nous que ç’a été un soulagement lorsque nous t’avons installé dans l’auto. J’étais si contente de t’amener à la maison, de te faire voir ta chambre, même si tu ne dors toujours pas dedans, mais avec nous, dans notre lit.

J’ai aussi eu des craintes… J’ai dit à ton père que j’avais peur qu’on t’oublie en quelque part tellement nous ne sommes pas habitué d’avoir un bébé qui nous accompagne ! Mais ce n’est toujours pas arrivé, pas de craintes à y avoir, je pense bien !

Je suis contente que tu sois enfin avec nous !

2005-01-17 08:49
De: Isange771 (107 messages)

felicitation pour cet bel nouvel arriver profite de tout les moments ca passe trop vite. isange mes deux grandes mon anges 2003 et mon bebe espoir angelick .

<< prec suiv >>
Archives des anciens forums de «Nos petits anges au paradis» sur MSN Groups, de 2001 à 2008.
Les forums sont maintenant déménagés à http://www.nospetitsangesauparadis.com.
Archives compilées par papadejasmin