Archives «Nos petits anges au paradis»

Forum: Témoignages

Discussion: Karine 1

<< prec suiv >>
2002-08-24 11:09
De: Karine 1 (7 messages)

Bonjour à tous, Je suis mariée depuis 2 ans et j'ai 2 enfants de 3 et 7 ans issus d'une union précédente. Il y a 2 ans mon mari et moi souhaitions avoir un bébé ensemble. En mai 2000 je suis tombée enceinte. Nous étions fous de joie. C'était un premier enfant pour mon mari alors imaginez... Ma grossesse se passait à merveille puis à ma première échographie le médecin me dit qu'il n'y a pas beaucoup de liquide. Il me dit aussi de ne pas m'inquiéter mais qu'il préfère me faire voir par des spécialistes à Québec. Je suis à 19 semaines. À Québec ils me disent de revenir la semaine d'ensuite et que si le liquide n'avait pas augmenté ils devraient m'accoucher. La semaine suivante ils n'y avait plus de liquide du tout. Ils m'ont hospitalisée puis ils ont fait une batterie de tests pour finalement décider de m'accoucher. J'avais 21 semaines et demi de complétées. L'accouchement a été terrible... C'était une petite fille...Samara. Elle est morte dans les bras de son papa. C'était le

7 octobre 2000. À l'autopsie ils ont vu qu'elle n'avait pas de rein. Un an plus tard je suis retombée enceinte. J'avais une peur terrible que la même histoire se reproduise. Les médecins m'ont assurée qu'il n'y avait pas de danger que c'était une erreur de la nature et que si ca m'arrivait encore on pourrais me mettre dans le livre des records Guiness !!Alors j'était très confiante. J'ai eu une grossesse difficile, j'ai fait énormément d'anxiété, je me suis cassée une côte, j'ai fais une sinusite...mais je me disais que ça valait le coup puisque nous aurions enfin un beau bébé. À ma deuxième échographie le médecin me dit que le liquide amniotique a diminué et que mon bébé (une petite fille) était un peu petit. Il décide de m'hospitaliser mais m'assure que ce n'est pas la même chose qu'à Samara que c'est probablement le cordon qui était obstrué. J'ai tout de même demandé s'ils vérifieraient ses reins lorsque qu'elle serait née et ils m'ont dit que ce ne serait pas nécessaire que ca

n'arrivait pas deux fois des malformations comme Samara avait eues. J'ai suis restée à l'hôpital jusqu'à l'accouchement soit 2 mois. J'ai finalement accouché à 37 semaines de grossesse. Tout s'est bien déroulé. Ma mère a tout filmé. Une belle petite fille de 5 livres et 6 est née le 25 juin 2002 . Nous étions si fiers, enfin nous avions un bébé mon mari et moi ensemble !! Le papa était fou de joie !! Nous l'avons appelé Léonie. Nous sommes restés 3 jours à l'hôpital mais Léonie a dû rester une journée de plus car elle a fait une petite jaunisse. Le pédiatre lui a enfin donné son congé et elle est arrivée à la maison.Tout semblait bien aller sauf moi... J'avais toujours l'impression que j'allais la perdre. Je n'avais préparé sa chambre que la journée où elle est arrivée à la maison. Je me disais toujours "tout à coup..." Puis elle dormait toujours. Il y avait des infirmières qui venaient la peser tous les trois jours puisque c'était un petit bébé et elles me disaient que

tout allait bien. Alors je mettais mes feelings sur le compte des "baby blues". Et puis j'allaitais alors j'étais plus fatiguée, donc plus anxieuse. Depuis mon accouchement j'avais toujours mal aux reins. Puis un après-midi le mal était épouvantable... J'ai regardé dans mon livre de médecine et je tombe sur "insuffisance rénale".Je me dis "c'est ça que j'ai" !! (je suis un peu hypocondriaque sur les bords !!). Je me suis pricipitée sur internet pour prendre des informations sur cette maladie. J'étais morte de trouille, certaine que c'est ce qui m'arrivait. Vers 16 heures j'ai donné le boire à Léonie.Je me suis rendue compte qu'elle avait moins de réactions qu'à l'habitude. J'ai touché son front...elle était froide...j'ai immédiatement pris sa température. Elle faisait 34.1degrés C !! J'ai appelé info santé et l'infirmière m'a dit de bien la couvrir avec des couvertes bien chaudes et de reprendre sa température 15 minutes plus tard.Lorsque j'ai repris sa température elle

faisait 33.4 degrés C !!. Je l'ai regardée elle était si blanche... J'ai appelé 911. Mon mari est arrivé entre temps et il me disait de me calmer que ce n'était probablement pas très grave. Mais moi je savais... L'ambulance est finalement arrivée et les ambulanciers m'ont dit que ses signes vitaux s'emblaient corrects que c'était probablement son petit thermomètre intérieur qui était déréglé. Dans l'ambulance je ne cessais de dire à l'ambulancier "je suis sa mère et je sais qu'elle ne va pas bien". Arrivé à l'urgence à l'hôpital de Trois-Rivières le pédiatre nous a dit qu'elle allait garder Léonie pour la nuit pour lui faire des examens. Elle croyait qu'elle avait peut-être une infection que parfois les bébé quand ils sont malades leur température baisse au lieu de monter. Elle nous a dit d'aller nous reposer qu'elle nous téléphonerait dès qu'elle aurait des résultats. Moi j'avais si mal aux reins... Vers 6h du matin on reçoit un téléphone de la pédiatre...elle me dit "il faut

venir vite ta fille ne va pas bien du tout elle est en insuffisance rénale je la transfère à Ste-Justine." Je l'avais ressentie !!. Ce n'était pas moi mais elle qui avait une insuffisance rénale !! Nous avons roulé comme des fous...Lorsque nous sommes arrivés j'ai dit à la pédiatre "est-ce qu'elle va mourir" et elle m'a dit "je ne sais pas elle est très malade son sodium est à 88 j'ai jamais vu ça tout son métabolisme est déréglé..." Nous étions effondrés. Elle avait 2 semaines. Puis j'ai apperçu les ambulanciers qui allaient faire le transfert, c'était les mêmes que la veille...Ils se sont excusés...Nous sommes finalement montés dans l'ambulance, la pédiatre, l'inhalothérapeute, une infirmière et moi (mon mari suivait avec l'auto). Arrivés à Ste-Justine ils l'ont mise dans la salle de trauma... Elle avait des spasmes... C'était horrible !! Ils m'ont fait sortir car ils ont dût la réanimer. Ils l'ont ensuite conduite aux soins intensifs. Mon mari et ma mère sont arrivés et

le pédiatre est venu nous parler. Il nous a dit qu'elle était très mal en point Il venait de lui faire un échographie.Elle n'avait qu'un seul rein et il était malformé. Il ne comprenait pas pourquoi qu'à Québec ils n'avaient pas vérifié ses reins... Ensuite il nous a dit qu'il se pourrait qu'elle décède dans les prochaines heures... Ils faisaient leur possible pour replaer son débalancement. Finalement dans les jours qui ont suivi elle a pris du mieux. C'était un vrai miracle !! Les médecins n'avaient jamais vu un métabolisme aussi débalancé et tout à coup tout ce replaçait !! Ils parlaient même de dialyse...et d'une greffe !! Curieusement mes maux de reins avaient disparus... Nous habitions mon mari, les enfants et moi au manoir Ronald Mc Donald. Elle a finalement commencé la dialyse. Tout fonctionnais à merveille. Nous avions même décidéde nous installer à Montréal pour de bon. Puis le Dimanche 21 Juillet 2002 les médecins nous ont dit qu'elle avait 80% des chances de

s'en sortir !! Malheureusement dans la nuit de dimanche à lundi une bactérie virulente s'est emparée de ma fille. Comme elle était affaiblie par le débalancement de son métabolisme elle n'avait plus les anticorps pour le combattre. Puis finalement Lundi le 22 Juillet 2002 notre petite Léonie nous à quittée...Entourée de son papa, sa maman, ses deux grands-mamans, son grand-papa, sa petite soeur, sa tante puis son oncle elle est partie en petite battante. Elle avait 3 semaines et 4 jours... Elle me manque terriblement... Si à Québec ils lui auraient fait les tests elle ne se serait pas affaiblie et elle serait peut-être encore avec nous... Je suis si triste et je ne sais plus à qui en parler. Pour les gens de mon entourage la vie continue... Moi la mienne est comme sur le neutre. J'essaie de vivre comme si rien n'était arrivé mais je sais que je fuis. Mais ça fait si mal...Nous avons décidé de déménager je suis incapable de rester dans cette maison où tout me la rapelle... Je

suis contente d'avoir trouvé ce site et j'aimerais énormément partager avec vous qui vivezun évènement aussi tragique. Merci d'avoir pris le temps de me lire je sais que ma lettre est longue mais j'ai si besoin d'en parler... Amitié. Karine.

2002-08-24 13:10
De: dada- (278 messages)

Bonjour chère Karine, je m'appelle Linda et mon témoignage est au nom de Dada. Ton témoignage m'a énormément touché j'ai le coeur serré. Je trouve que ce que tu as vécu est terrible perdre 2 bébé un après l'autre mais quel injustice!! Je sais que se que tu vis en ce moment doit être totalement insuportable. Le fait de ne pas se faire comprendre par les gens qui nous entourent n'aide pas du tout et je crois que l'on passe tous par là. Les gens ne veulent pas se rappeler de ce qui nous es arrivé,pour ma part il y a 3 personnes à qui je peux en parler ma maman ,ma cousine et ma meilleure amie car les autre j'ai bien l'impression qu'il ont vite passé à autre chose... C'est très domage car ils ne se rendent pas compte à quel point ça nous blesse. Mais ici Karine tu es au bon endroit pour te faire comprendre et tu es la bienvenue. Nous avons en commun des petits anges qui ne mérites pas d'être oubliés comme ça. Je pense à toi très fort et si tu en a envie tu peux m'écrire à benyline@aol.com

et ça me fera plaisir de te répondre. Amicalement Linda xxxx

2002-08-25 05:21
De: Del (357 messages)

Bonjour Karine, Je m'appelle Delphine, je viens de lire ton témoignage qui m'a boulversé. Perdre un bébé est terrible, mais que la chose se reproduise 2 fois... Tu as beaucoup de courage. Je sais aussi que puor l'entourage la peine passe avec le temps, alors que pour nous, elle sera toujours présente. J'espère que la fait de déménager pourra t'aider un peu. En tout cas, ici tu auras toujours quelqu'un pour t'écouter. A bientôt et prends soin de toi. Del

2002-08-25 06:30
De: Mouss (39 messages)

Bonjour Karine, Je me joins à Linda et à Del pour te dire à quel point ton histoire m'a touchée N'hésites surtout pas à venir te confier, à soulager ton coeur en racontant encore et encore si tu en as besoin.Je pense très fort à toi... Je t'envoie tout mon courage Donnes-nous vite de tes nouvelles Mousse

De: Kat

Envoyé: 2002-08-27 3:17

Bonjour Karine1, J'ai été très émue en lisant ton histoire. Tu sais la vie est parfois si injuste. Je te souhaites un très bon courage pour continuer et si tu as besoin nous seront toujours là pour te lire et te comprendre. Tes petits anges sont avec toi et veillent sur vous. Moi, ce qui me fait beaucoup de bien lorsqu'à certains moments c'est trop difficile je lui écrit. À toutes les fois je pleure c'est certain mais ça me soulage j'ai l'impression de lui parler face à face. Je te souhaite bonne chance et j'espère que l'on pourra discuter ensemble en salle prochainement. Kat xxxxxx

©2005 Microsoft Corporation. All rights reserved. Legal Advertise MSN Privacy

<< prec suiv >>
Archives des anciens forums de «Nos petits anges au paradis» sur MSN Groups, de 2001 à 2008.
Les forums sont maintenant déménagés à http://www.nospetitsangesauparadis.com.
Archives compilées par papadejasmin